ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : taux de réussite de 65,55% à l’examen de 6ème

 
Le taux de réussite à l’examen de sixième en Algérie a été de 65,55%, selon le ministère de l’éducation nationale.
mercredi 7 juin 2006.

faible taux de réussite en 6ème en Algérie.Selon un communiqué rendu public, hier, le ministère de l’Education nationale a précisé que les élèves non admis, auront à passer l’examen de la deuxième session de rattrapage le 24 juin 2006. Les établissements scolaires, ajoute le communiqué, seront du 6 au 21 du mois en cours, mis à la disposition des élèves non admis, pour se préparer à cette épreuve de deuxième chance.

La session 2006 est caractérisée notamment par l’annulation du rachat à l’examen de 6ème en Algérie. Décision annoncée par le ministre de l’Education avant le début des examens qui ont vu la participation de 733.616 candidats à l’échelle nationale. Ce taux de réussite, assez faible du reste, renseigne sur le niveau des élèves qui, sans l’option du rachat semblent avoir quelques difficultés à passer le cap du cycle primaire.

Il se trouve cependant que la décision du ministère de l’Education nationale tient compte de « l’intérêt de l’élève » qui « doit savoir que seul le travail sérieux est gage de réussite dans les différents paliers de l’enseignement », selon les propres propos de M.Benbouzid qui, dans une déclaration à la presse faite récemment, insiste sur le caractère obligatoire et gratuit de l’enseignement pour tous les enfants et ce, jusqu’à l’âge de 16 ans, « conformément aux lois en vigueur ».

En fait, ce taux, même s’il paraît faible n’en renseigne pas moins sur l’utilité de la réforme de l’éducation en Algérie. Celle-ci ambitionne, à terme, de porter le taux de réussite à 95% du cycle primaire. Rappelons que la première session de sixième a concerné cette année 733.616 candidats, dont 584.774 candidats du nord du pays et 148.842 pour les régions sud, soit une baisse du nombre global des candidats par rapport à l’année dernière de l’ordre de plus de 78.500 candidats.

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après l’Expression