ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les plages d’Algérie seront surveillées

 
La surveillance des plages en Algérie pendant la saison estivale sera assurée par 850 agents de la police, selon la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), qui aura la responsabilité de la sécurité des estivants à travers les 51 plages relevant des circonscriptions de la sécurité urbaine des 14 wilayas côtières de l’Algérie.
mercredi 7 juin 2006.

sécurité dans les plages en Algérie.Selon M. Touri Hakim, commissaire principal de la direction de la sécurité publique, cité par l’APS, des dispositions ont été prises pour offrir un climat de quiétude et de sérénité aux estivants dans les espaces réservés aux promenades et à la détente. A ce titre, la DGSN a procédé à l’installation de 43 postes de police composés de 19 policiers chacun qui auront pour mission de veiller jour et nuit au bon déroulement de la saison estivale.

Le même responsable a indiqué que le dispositif mis en place par la DGSN vient renforcer les effectifs déjà présents, car, souligne-t-il, à chaque saison estivale, il y a une augmentation des activités culturelles notamment les galas artistiques et les soirées, d’où la nécessité d’assurer un cadre sécuritaire pour les estivants au niveau des plages, à l’intérieur des villes et sur les routes d’Algérie.

L’autre tâche qui sera dévolue aux agents de police mobilisés a trait à l’orientation des visiteurs des villes côtières d’Algérie notamment les touristes étrangers, qui découvrent pour la première fois certaines places ou sites touristiques. Dans ce contexte, la Direction générale de la Sûreté nationale a procédé au renforcement des patrouilles motorisées et celles des scooters. Pour la capitale, qui connaît durant cette période un important trafic routier, M. Touri a indiqué que la DGSN a renforcé le dispositif par 100 motards.

En outre, des campagnes de sensibilisation sur les accidents de la route seront organisées tout au long de la saison estivale en Algérie, notamment au niveau des zones urbaines et les centres-villes. Des prospectus sur les dangers et les conséquences des excès de vitesse seront ainsi distribués aux véhicules au niveau de certains barrages de police. Enfin et dans le cadre des opérations visant la préservation de l’environnement, les brigades de police, mobilisées pour cette saison estivale, mèneront des actions de contrôle de la qualité des denrées alimentaires proposées à la consommation.

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’oran