ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bac Algérie 2006 : c’est parti !

 
Les épreuves du Bac en Algérie, session 2005/2006 ont débuté samedi 10 juin avec la participation de près de 560.000 candidats dont une majorité de filles (60%).
dimanche 11 juin 2006.

Bac Algérie session 2006.Le ministre de l’Education nationale, M.Boubekeur Benbouzid, a indiqué, hier, que 60% des 559.476 candidats aux épreuves du Bac en Algérie en 2006 sont des filles. Intervenant à Béchar où il a donné le coup d’envoi officiel de cet examen, il a estimé que ce taux reflète tout l’intérêt que porte l’Etat à la scolarisation de cette frange de la population.

Il a également estimé que ce taux a été atteint grâce aux réalisations qu’a connues le secteur de l’éducation en matière d’infrastructures pédagogiques. « L’Algérie est l’un des rares pays en développement à avoir atteint ce taux de scolarisation de filles », a indiqué le ministre. Concernant les épreuves du Bac, M.Benbouzid a insisté sur l’amélioration des conditions du déroulement de cet examen, qui coïncide avec le début de la saison des grandes chaleurs au Sud.

Dans ce sens, il a annoncé, l’ouverture, l’année prochaine, d’un centre régional de correction du Bac à Béchar pour prendre en charge les wilayas du sud-ouest de l’Algérie, sachant que la correction des copies se fait actuellement au centre régional de Saïda. Toujours dans le cadre de l’amélioration des conditions de déroulement des épreuves, le ministre a annoncé que 100 millions de dinars seront destinés à la wilaya de Béchar, dans le cadre du programme « Spécial sud » pour doter tous les établissements en humidificateurs et climatiseurs afin de permettre aux candidats de faire face à la chaleur.

Au niveau de toutes les wilayas du sud-est du pays, les examens se sont déroulés dans « de bonnes conditions organisationnelles ». C’est le cas pour les autres régions d’Algérie. Par ailleurs, cinquante-quatre lycéens de l’Ecole internationale algérienne Malek-Bennabi de Paris ont entamé, hier, les épreuves du baccalauréat dans de bonnes conditions. Les 54 candidats au Bac se sont déclarés optimistes en affrontant les épreuves dans les filières scientifiques, lettres et sciences humaines, et langues étrangères.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après l’Expression