ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La contribution de Algérie est souhaitée

 
La Contribution de l’Algérie en faveur d’une solution diplomatique au conflit qui opposent l’occident et l’Iran à propos du programme nucléaire de Téhéran, est jugée nécessaire par l’ambassadeur Américain auprès de l’Agence internationale d’énergie atomique, Gregory Shult.
mercredi 14 juin 2006.

Nucléaire : l'Algérie soutient l'Iran.Le responsable Américain a indiqué en répondant aux questions des journalistes Algériens, dont ceux des quotidiens El Khabar et El Watan, dans une émission organisée en coordination avec l’ambassade des Etats-Unis autour du dossier nucléaire Iranien, qu’il y a un nombre de pays qui se sont abstenus de signer le traité du danger de prolifération de l’arme nucléaire mais les Etats-Unis ne doivent pas aider ces pays à fabriquer les armes nucléaire au contraire elle doit les encourager à adhérer au traité.

Le même responsable a indiqué à la question d’El Khabar autour de la dualité concernant la possession des pays comme Israël et d’autres pays comme l’Inde des armes nucléaires au moment où il est interdit à Téhéran de les posséder, car l’Inde a signé un accord de coopération pour utiliser la technologie nucléaire pour des fins pacifiques, cet accord va aider ces pays à répondre à leur besoins d’Energie, des engagements ont été décidés pour renforcer la non prolifération des armes nucléaires.

Par ailleurs le même responsable a réaffirmé que Washington soutenait l’idée du désarmement de la région du Moyen Orient, mais les efforts de l’Iran pour être leader mènent vers un autre front qui est la course vers l’armement nucléaire dans la région ainsi « la coopération de l’Algérie avec les Etats-Unis et d’autres pays pour convaincre l’Iran d’abandonner son programme nucléaire est d’une grande importance ». A une question autour du programme Algérien, le même responsable a indiqué que l’Algérie à l’instar d’autres pays cherche à tirer des avantages pacifiques de technologie nucléaire, elle respecte ses engagements internationaux notamment le traité de non prolifération des armes nucléaire.

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après El Khabar