ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Russie coopèrent dans l’anti-terrorisme

 
La coopération entre l’Algérie et la Russie dans les domaines de la lutte contre le terrorisme, le blanchiment d’argent et la cybercriminalité, a été au menu de la 2ème session du groupe de travail bilatéral organisée récemment à Moscou.
samedi 24 juin 2006.

L'Algérie et la Russie coopèrent dans l'anti-terrorisme.Alger et Moscou ont décidé, dans ce cadre, de la mise en place de trois sous-groupes chargés de la coopération juridique et judiciaire, du financement du terrorisme et celui ayant trait aux aspects opérationnels. Les deux pays ont décidé d’accélérer les négociations et la signature des accords d’entraide juridique en matière civile et pénale ainsi qu’en matière d’extradition. Des rencontres entre groupes d’experts algériens et russes se réuniront à ce sujet, à Alger, avant la fin de l’année en cours. L’Algérie a soumis à la Russie un projet d’accord de coopération en matière de lutte contre le terrorisme entre les services de renseignement financier et leurs homologues russes.

La première réunion s’était tenue à Alger au courant du mois de décembre de l’année dernière. Côté algérien, la délégation était conduite par le conseiller du président de la République, Kamel Rezzag Bara. Côté russe, il s’agissait d’Anatoli Safonov, représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour la coopération internationale dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée transnationale. Le groupe de travail regroupait des représentants des ministères des Affaires étrangères, de la Défense, de la Justice, des Finances et des directions de la sûreté et des banques centrales des deux pays.

Le conseiller du président de la République a précisé, dans une déclaration à l’APS, que cette rencontre s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays liés par une convention de partenariat stratégique. Les entretiens ont permis, a ajouté Kamel Rezzag Bara, de mettre en avant le haut niveau de coopération, de concertation et de confiance entre les deux pays, en matière de lutte antiterroriste. L’Algérie et la Russie ont procédé à une confrontation des évaluations des menaces terroristes en Algérie, en Russie et dans le monde. Les délégations ont également échangé des informations sur les mesures antiterroristes adoptées dans les deux pays, y compris celles relatives au perfectionnement de la législation nationale et des mécanismes de prévention du terrorisme et des menaces qui lui sont connexes, a affirmé le conseiller du président de la République.

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après Liberté