ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie organise ses lobbies

 
Pour promouvoir son image, l’Algérie mise sur le lobbying et organise ses élites économiques, culturelles et diplomatiques dans des lobbies appellés à servir les intérêts du pays sur la scène internationale.
jeudi 6 juillet 2006.

L'Algérie organise ses lobbies. Au moment où des pays voisins ont accompli un travail colossal en matière de lobbying, l’Algérie qui vient de sortir d’une longue période de convalescence générée par plus d’une décennie de terrorisme aveugle, doit soigner son image en inscrivant son action diplomatique dans une stratégie nationale de défense de ses intérêts. Ainsi, et conformément aux orientations du chef de l’Etat aux représentations algériennes à l’étranger, un certain nombre d’actions sont mises en branle. L’installation, la semaine dernière, du caucus Algérie du Congrès des Etats-Unis rentre dans le cadre de cette stratégie de redéploiement de l’appareil diplomatique algérien.

Plus qu’un groupe parlementaire d’amitié où un lobby, le caucus se veut un regroupement de parlementaires, membres des deux chambres du Congrès des Etats-Unis, toutes tendances politiques confondues, qui ont à coeur de donner aux relations algéro-américaines, à court terme, une dimension nouvelle à la mesure des importantes possibilités de coopération, de partenariats et d’investissements qu’ils développent ou qu’ils peuvent développer, au bénéfice de leurs pays et de leurs peuples, a indiqué le congressiste Ed Royce, président de la sous-commission Afrique, ce sénateur qui a effectué en janvier 2005 une visite de travail dans notre pays et après avoir pris connaissance des réformes initiées, la réconciliation nationale et l’amélioration de la situation sécuritaire.

D’ailleurs, à l’issue de l’installation du caucus algérien, l’ambassadeur d’Algérie à Washington a exposé l’expérience algérienne en matière de lutte antiterroriste. Il convient de rappeler, par ailleurs, que les visites d’officiers supérieurs de l’ANP à l’étranger, notamment aux Etats-Unis et en Europe, visent à informer sur l’expérience algérienne en matière de lutte antiterroriste et de professionnalisation de l’armée. Une institution qui, outre sa mission de défense de l’intégrité territoriale, s’implique désormais dans la préservation de la sécurité régionale et internationale. Le travail de lobbying ne concerne pas seulement les Etats-Unis, puisque même en France un lobby algérien articulé autour de l’association France-Algérie est en passe de voir le jour.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après l’Expression