ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’affaire Algérie Telecom devant la justice

 
Plusieurs cadres d’Algérie Telecom et des entrepreneurs privés ont comparu devant le procureur de la République près le tribunal d’El Harrach dans le cadre de l’enquête sur l’affaire de dilapidation de deniers publiques et infraction à la loi des transactions publiques liées à Algérie Telecom.
lundi 24 juillet 2006.

L'affaire Algérie Telecom devant la justice. A la suite de l’audition de l’ensemble des mis en cause et des témoins, une quarantaine de personnes, le procureur de la République a renvoyé le dossier de l’affaire au juge d’instruction près la troisième chambre au niveau du même tribunal. Il convient de signaler que le dossier Algérie Telecom a été remis, dans la matinée d’hier, au procureur de la République par la section d’investigations de la gendarmerie nationale.

Selon l’avocat de l’un des accusés, son mandant est inculpé de dilapidation de deniers publics et d’infractions à la loi des transactions publiques liés à Algérie Telecom. Les responsables de la compagnie effectuaient des transactions à l’amiable avec un nombre d’entrepreneurs, également accusés dans la même affaire. Le montant des transactions n’a jamais été déclaré, affirme l’avocat, dans une déclaration à El Khabar, ce qui rend le qualificatif de « publiques » inadéquat pour ce genre de transactions, explique-t-il. .

Le directeur général d’Algérie Telecom, Brahim Ouareth, a, pour sa part, refusé de faire de déclarations à El Khabar, se contentant de dire : « l’affaire fait l’objet d’une enquête et je ne peux vous en donner de plus amples informations », en considérant une telle intervention comme une violation à la loi. L’interlocuteur s’exprimait juste avant de pénétrer, en compagnie du responsable des transactions, M. Belkahla, au bureau du juge d’instruction où ils ont passé un bon moment. Une source bien informée a affirmé que Ouareth a été interrogé pour sa qualité de premier responsable d’Algérie Telecom (depuis le 28 juin 2004).

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après El Khabar