ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : une carte magnétique pour les étudiants

 
Pour simplifier les démarches des étudiants en Algérie, le ministère de l’enseignement supérieur prévoit d’équiper chaque étudiant d’une carte magnétique qui lui servira pendant son cursus universitaire.
dimanche 6 août 2006.

Algérie : une carte magnétique pour les étudiants. Selon le ministère, ce sont 217.005 nouveaux bacheliers, sur les 220.456 candidats reçus au bac, qui ont été inscrits. 50% de cet effectif ont été orientés vers les filières de leur choix. Ce qui conforte la décision du MESRS de recourir à l’outil informatique dans les opérations d’inscription dans les universités en Algérie. Pour preuve, le nombre de recours valables s’est avéré dérisoire par rapport aux années précédentes, ajoute-t-on. 3.865 cas ont été enregistrés. Des inscrits dont les voeux ne répondent pas à la moyenne obtenue au bac, soit 1,7% des nouveaux bacheliers.

Le ministère semble ne pas appréhender la rentrée universitaire prochaine fixée au 2 septembre, puisque « toutes les conditions sont réunies pour accueillir les étudiants nouveaux et anciens », selon le ministère. 217.000 nouveaux bacheliers, sur le nombre global de 220.000 qui ont obtenu leur bac, sont donc attendus dans les campus d’Algérie. Les 3.000 qui ne sont pas recensés en tant qu’inscrits ont porté leur choix sur des formations assurées dans d’autres secteurs comme le tourisme et la carrière militaire ou la formation professionnelle.

Pour les infrastructures d’accueil, il est fait état de 70.000 nouvelles places pédagogiques alors que 110.000 ont été libérées par les diplômés sortants. Ce qui étend le chiffre à 180.000 places. Auxquelles il faudra ajouter les nouvelles réalisations qui seront réceptionnées en septembre. Il en est de même pour les capacités d’hébergement en Algérie puisque 221 cités universitaires ont été réaménagées pour accueillir les nouveaux étudiants dont la moitié a exprimé des besoins de résidence. 37.000 lits supplémentaires et 27 nouveaux réfectoires seront réceptionnés en septembre. D’autres facilitations en matière de transport et de restauration sont également prévues.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran