ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le PDG d’Algérie Telecom maintenu en détention

 
Selon des sources judiciaires, le PDG d’Algérie Telecom, Brahim Ouarets, ainsi que quatre directeurs centraux et deux promoteurs, seront maintenus en détention provisoire, dans l’affaire de dilapidation de plusieurs dizaines de milliards de centimes de l’opérateur historique de télécommunications.
mercredi 9 août 2006.

Le PDG d'Algérie Telecom maintenu en détention. La chambre d’accusation de la cour d’El Harrach a annulé hier les décisions de liberté provisoire sous contrôle judiciaire dont a bénéficié le Président Directeur Général d’Algérie Télécom, Brahim Ouareth, et des directeurs centraux et des promoteurs.

La chambre a décidé de mettre en détention provisoire le PDG d’Algérie Telecom, le Directeur des Finances au sein de l’entreprise, le Chef du Bureau des Bâtiment, le Directeur Général de l’autorité de régulation de la poste et des télécommunications ainsi que le Directeur de la Direction Régionale ainsi que deux promoteurs.

La décision de la Chambre d’accusation intervient après un recours du Procureur de la République contre la décision du Juge d’Instruction de la Cour d’El Harrach, du 23 Juillet dernier, de mettre quatre accusés, dont trois cadres d’Algérie Télécom, en détention provisoire accusés de dilapidation de biens publiques et d’infraction à la loi des transactions publiques et la mise du Directeur Général et le reste des accusés, au nombre de 20, sous contrôle judiciaire dont quatre directeurs et promoteurs.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après El Khabar