ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie en appelle au peuple américain

 
L’Algérie qui dénonce l’agression du Liban par Israël, espère que le peuple américain saisira l’opportunité que sont les élections de mi-mandat en novembre prochain pour exprimer sa désapprobation de la politique pro israélienne de l’administration Bush.
mardi 22 août 2006.

L'Algérie en appelle au peuple américain. L’enjeu, selon la porte-parole du comité de soutien Mme Benhabilès, qui a envoyé une lettre au peuple américain et qui s’est exprimé hier, lors d’une conférence de presse sur la guerre au Liban et l’hégémonie américano-israélienne, serait de « secouer la conscience » d’un grand peuple connu à travers l’histoire pour avoir soutenu des causes justes.

Les rédacteurs de cette lettre s’étonnent de voir le peuple américain qui a toujours refusé l’injustice et sacralisé l’Amour et la Liberté, continuer à couvrir la politique de Bush. « Vous devez savoir que la politique menée par votre Etat a totalement dénaturé l’image de votre grand pays auprès des peuples de la planète : l’administration Bush a sonné le glas de l’Amérique de Washington, de Wilson et de Lincoln », lit-on dans la lettre.

Les rédacteurs de cette missive rappellent aux Américains « que le peuple libanais est resté pendant 27 jours (la lettre a été rédigée avant la fin de l’agression israélienne, ndlr) désarmé et soumis au feu de l’armée israélienne... une armée financée, soutenue et encouragée par le président Bush et son équipe », en ajoutant que c’est au nom du peuple américain qu’un « génocide est en train d’être perpétré, des enfants déchiquetés, d’autres sont sous les décombres des immeubles, d’autres encore sont handicapés pour la vie, tout un pays est dévasté, tout un peuple est traumatisé » et dire que tout cela se fait au nom de la démocratie et de la liberté.

Au delà du soutien humanitaire, le comité algérien de soutien aux peuples libanais et palestinien qui compte dans ses rangs plus de 40 associations et des personnalités de différentes tendances, exige plus de pression politique sur les organisations internationales pour que la justice soit faite. « Il ne faudrait pas que l’humanitaire cache ou substitue le soutien politique », rappelle Mme Benhabilès qui recommande au nom du comité le principe de compensation et de dédommagement au profit du peuple libanais de la part des Israéliens.

Enfin et pour un souci de transparence, le comité algérien de soutien aux peuples libanais et palestinien a rendu public le montant des rentrées du gala de solidarité tenu au Théâtre de Verdure en soutien au peuple libanais qui est, selon un PV d’un huissier de justice, de 267 millions de centimes. Les membres du comité ont fait part de la participation de 50 artistes de l’Algérie et du monde arabe à ce gala qui a drainé 5.000 spectateurs.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran