ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Air Algérie suit l’enquête sur le crash de son cargo

 
L’enquête sur le crash de l’avion-cargo d’Air Algérie se poursuit en Italie et le ministère des transports affirme son engagment pour participer aux efforts des italiens pour comprendre les causes du dramatique accident qui a coûté la vie aux trois membres de l’équipage.
samedi 26 août 2006.

Air Algérie suit l'enquête sur le crash de son cargo. L’ambassadeur d’Italie en Algérie, M.Giovanni Batista Verderame, a adressé, jeudi, un message de condoléances et de reconnaissance de son pays, aux familles des trois membres de l’équipage de l’avion cargo d’Air Algérie, qui s’est écrasé le 13 août, à proximité de Piacenza, au sud de Milan (Italie). « Je vous saurais gré si, avec mes condoléances les plus émues, vous vouliez bien faire parvenir aux familles des victimes de l’accident d’avion de ces derniers jours en Italie, l’expression de mon plus profond respect pour l’héroïque attitude qu’ont eue les membres de l’équipage en cette tragique circonstance », a écrit M.Verderame, au P-DG d’Air Algérie dans son message, repris par l’APS.

« Leur sacrifice restera longtemps dans le coeur des Italiens, qui aujourd’hui, s’unissent au peuple algérien ami dans le souvenir et l’admiration de ces valeureux fils de l’Afrique », ajoute l’ambassadeur d’Italie. Il faut noter que le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, M.Mohamed Bedjaoui, avait également reçu, le 15 août dernier, un message de condoléances de son homologue italien, M.Massimo D’Alema, à la suite du crash de l’avion. « La nouvelle du terrible désastre aérien survenu à Piacenza a provoqué en moi une profonde douleur. Au nom du gouvernement italien et en mon nom personnel, je vous prie d’accepter l’expression de nos condoléances les plus sincères », avait écrit le ministre Italien dans son message. L’avion cargo de type Lockheed L-382, de la Compagnie nationale Air Algérie, assurant le vol AH 2208 Alger-Frankfurt (Allemagne), qui s’est écrasé, le 13 août, à proximité de Piacenza, au sud de Milan (Italie), a causé la perte des trois membres de l’équipage, rappelle-t-on.

L’enquête diligentée par les autorités italiennes sur les causes du drame suit son cours. Le ministère des Transports a pris toutes les dispositions nécessaires pour participer à son déroulement. « L’Algérie, Etat contractant à la convention relative à l’Aviation civile internationale, respecte l’ensemble des engagements pris dans le cadre de cette convention en se conformant aux normes et pratiques recommandées et édictées par l’Oaci, notamment en matière de supervision de la sécurité des vols », rappelle le ministère. C’est dans cet esprit, ajoute la même source, que le ministère des Transports a, dès la notification de l’accident, exprimé aux autorités italiennes, « sa pleine disponibilité » pour exercer ses responsabilités d’état d’immatriculation, et a communiqué à l’enquêteur en chef de l’état d’occurrence de l’accident, toute la documentation et les informations demandées.

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après L’Expression