ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’aéroport d’Alger très sécurisé

 
Les dispositions sécuritaires à la nouvelle aérogare d’Alger sont globalement bien appliquées, selon Le directeur général de la Sûreté nationale, Ali Tounsi, qui y effectuait une visite d’inspection.
samedi 2 septembre 2006.

L'aéroport d'Alger très sécurisé. À cette occasion, le directeur général de la Sûreté nationale a inspecté les différents services de l’aérogare, notamment les scanners de contrôle, les guichets, les salles d’embarquement, ainsi que le centre de coordination des opérations et le centre d’exploitation de la sûreté. Des explications sur le fonctionnement des différents services lui ont été fournies par M. Allache, directeur de l’exploitation de l’aérogare d’Alger. M. 

Tounsi a, par ailleurs, saisi cette opportunité pour demander à certains passagers leur appréciation sur les conditions d’accueil au niveau de cette structure. Ces derniers ont été unanimes à souligner la “nette amélioration et la rapidité” des formalités douanières, ainsi que le “rôle majeur” du dispositif sécuritaire de l’aéroport. S’adressant à la presse en marge de cette visite, effectuée pour s’enquérir des conditions des départs des ressortissants algériens établis à l’étranger, M. Tounsi a également exprimé sa satisfaction quant au “bon déroulement et les facilitations des formalités des voyageurs”.

Le directeur général de la Sûreté nationale a souligné, concernant le phénomène du terrorisme international, que “l’aérogare d’Alger est dotée de toutes les commodités nécessaires” à même de garantir la sécurité des passagers, des avions et des lieux. “Ces commodités seront généralisées au niveau de tous les aéroports du pays”, a-t-il ajouté, précisant que la lutte contre le terrorisme “nécessite aussi l’implication des citoyens”. Par ailleurs, il faut savoir qu’un total de 489 041 passagers a transité par la nouvelle aérogare internationale d’Alger, durant la période allant du 1er juillet au 29 août, soit une moyenne de 6 000 passagers par jour.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après Liberté