ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Kabylie : deux terroristes éliminés à Tizi Ouzou

 
Deux terroristes ont été éliminés en Kabylie lors d’un accrochage entre un groupe armé du GSPC et une brigade mobile de la police judiciaire à Tizi Ouzou.
jeudi 7 septembre 2006.

Kabylie : deux terroristes éliminés à Tizi Ouzou. C’est le chef de la police judiciaire de Tizi Ouzou qui a mené, en personne, l’opération au cours de laquelle deux islamistes, âgés de 28 et 51 ans, selon le quotidien "Liberté". Un troisième islamiste a pris la fuite, en voyant ses deux acolytes abattus et les renforts de police arrivés en grand nombre.

Presque au même moment, dans la périphérie de Tizi Ouzou, dans la localité de Beni-Zmenzer, le commissaire de Béni Douala a fait l’objet d’un attentat à la bombe, indique le quotidien "Le Soir". Le journal souligne que l’explosion de l’engin enfoui sur le bas-côté de la chaussée a causé la destruction de la partie arrière du véhicule du commissaire qui, lui, s’en est sorti indemne.

Le journal "Liberté" affirme que les islamistes abattus avaient été chargés par le GSPC (Groupe salafiste pour la prédiction et le combat) de planifier des opérations, notamment des attentats à Tizi Ouzou comme ceux perpétrés, ces derniers temps, à El-Kseur et à Adekar, dans la région de Béjaïa, à 260km à l’est d’Alger, toujours en Kabylie.

Traqués dans les maquis, qui leur servent de fief, par les forces de l’armée algérienne déployées en grand nombre à travers toute la région, les islamistes semblent changer de stratégie. Ils multiplient les attentats en milieu urbain et tentent ainsi de créer une diversion visant à desserrer l’étau sur le groupe armé qui est toujours encerclé dans le massif forestier de Boumahni en Kabylie.

Synthèse de Kahina
D’après AP