ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : vers la baisse des prix des logements sociaux

 
La baisse annoncée en Algérie des prix des logements sociaux locatifs du parc des OPGI estimé à 600 000 logements, permettra de soutenir le pouvoir d’achat des catégories de la populations les plus démunies.
vendredi 8 septembre 2006.

Algérie : vers la baisse des prix des logements sociaux Le ministre de l’Habitat a précisé que ces logements n’ont jusque-là pas fait l’objet d’une forte demande de la part des citoyens qui trouvaient les prix appliqués trop élevés. Des rencontres sont ainsi prévues, a encore indiqué le ministre, avec les différents ministères concernés afin de débattre de cette question. L’on estime au niveau du ministère de l’Habitat que la baisse prévue des prix prendra en considération les particularités des logements en question. Ainsi, des critères comme le lieu, l’ancienneté de l’habitation et autres seront pris en compte.

Pour ce qui est de sa visite d’inspection à Tipaza, M. Hamimid a marqué une halte au projet des 916 logements inscrits depuis près de 5 ans et qui n’ont toujours pas été achevés. Ce projet est tenu actuellement par les Chinois qui n’ont pas réussi à convaincre le ministre par leurs arguments puisqu’il les a menacés de rompre le contrat s’ils ne menaient pas le chantier à terme dans les plus brefs délais. Auparavant, le ministre s’était rendu au douar Yezza-Khalef à Ahmeur El-Aïn, où il a visité 22 logements ruraux parmi les 250 en voie de réalisation et qui devraient permettre l’élimination définitive des bidonvilles construits lors de la décennie noire par les familles qui ont fui leurs maisons, venant même d’autres wilayas d’Algérie.

Se rendant ensuite à Nadhor, le premier responsable du secteur de l’habitat a inspecté le déroulement de réalisation de 12 logements ruraux qui seront réceptionnés d’ici à trois mois en plus des 40 Logements sociaux participatifs (LSP) qui entrent dans le cadre du plan quinquennal. Là, le ministre a donné des instructions strictes sur le bon choix de la qualité du béton, pour éviter le scénario dramatique, conséquence du séisme qui avait touché le nord de l’Algérie en 2003. Mais c’est à Cherchell que le ministre a commencé sa tournée visitant tout d’abord le projet d’aménagement du site Cap rouge qui constitue le nouveau pôle de croissance de la ville de Cherchell. L’autre objectif assigné à ce projet est de rehausser l’image culturelle et touristique de la ville de Cherchell à travers la création d’espaces récréatifs, de détente et de loisirs appropriés.

Synthèse de Billal, algerie-dz.com
D’après InfoSoir