ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Grande-Bretagne misent sur la coopération

 
L’Algérie et la Grande-Bretagne signeront prochainement plusieurs accords de coopération dans les domaines judiciaire et économique, selon le parlementaire britannique Sir Stuart Bell, actuellement en visite dans la capitale algérienne.
jeudi 21 septembre 2006.

L'Algérie et la Grande-Bretagne misent sur la coopération. S’exprimant en marge d’une séance de travail qu’il a tenue avec le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, M.Abdelkader Messahel, le député britannique dira : « M.Messahel vient de m’informer qu’il y aura une dizaine d’autres accords et qu’il y aura une réunion à Londres au mois de novembre prochain entre nos ministres. » Ce nombre important renseigne, en effet, sur la volonté des deux pays de se rapprocher davantage et de contribuer en commun.

Tout en rappelant la visite du chef de l’Etat, M.Abdelaziz Bouteflika, en juillet dernier, le responsable a fait remarquer que le dialogue entre l’Algérie et la Grande-Bretagne a permis la signature de quatre accords. Ces derniers portent, faut-il le rappeler, sur l’extradition, la coopération judiciaire aux plans pénal, civil et commercial, ainsi que sur la circulation des personnes. Ces accords feront certainement l’objet de débat entre les responsables des deux parlements pour trouver les moyens de les mettre en route et extrader des Algériens installés à Londres.

Toujours en matière de coopération, M.Bell reconnaît l’existence d’une « solidarité » entre l’Algérie et la Grande-Bretagne à travers les Parlements, les gouvernements et les secteurs d’industrie ainsi que les services financiers des deux pays. Lors de son dernier déplacement, en Algérie, le chef de la diplomatie britannique, M.Jack Straw, avait affirmé qu’il n’y a « plus de recommandations » à faire à ses ressortissants qui veulent se rendre en Algérie. Ces nouvelles recommandations n’auront pas été possibles sans la « très nette amélioration de la situation sécuritaire ».

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après l’Expression