ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les travailleurs d’Algérie Poste dénoncent

 
Les travailleurs d’Algérie Poste menacent de lancer une grève illimitée à partir du 14 octobre prochain si la direction générale du groupe et le ministre de tutelle ne répondent pas favorablement à leurs revendications.
samedi 23 septembre 2006.

Ghania Houadria, pdg d'Algérie Poste. Réunis à hier Bouira, les représentants des travailleurs d’Algérie Poste de plusieurs wilayas du pays se sont rencontrés pour discuter des problèmes socioprofessionnels et particulièrement, de l’état d’avancement du projet tendant à créer un syndicat affilié à l’Ugta au sein de leur entreprise.

Les intervenants accusent et la Centrale syndicale et l’administration de tutelle d’être responsables de ce retard qui ne dit pas son nom, car « les lois de la République sont claires et celles-ci stipulent, entre autres, que les travailleurs de chaque entreprise autonome ont droit d’être syndiqués », souligne le représentant des travailleurs d’Algérie Poste de Bouira.

Les intervenants insistent sur le fait que les travailleurs d’Algérie Poste seront contraints de déposer plainte contre la direction générale qui « ne veut, en aucun cas, respecter les clauses de la convention collective, signée au lendemain de la scission de l’ex-PTT », affirma l’un des représentants qui illustre ses dires en donnant l’exemple des mutations d’office des receveurs de poste auxquelles a procédé dernièrement leur direction générale « sans consultation ni consentement des intéressés, alors que l’article 37 de la convention stipule le contraire », ajoute-t-il.

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après l’Expression