ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika a fait une fausse déclaration de patrimoine

Grave révélation de Knews
 
M. Bouteflika a menti sur sa déclaration de patrimoine introduite au Conseil constitutionnel en tant que candidat à la présidentielle d’avril prochain, selon Knews, la chaîne de télévision de Khalifa Abdelmoumen, émettant à partir de Londres.
mardi 9 mars 2004.

Se basant sur des informations transmises par des juristes en exercice au Conseil constitutionnel, le présentateur du journal télévisé de Knews, d’hier, a signalé que l’actuel chef de l’Etat a fait une fausse déclaration à propos du nombre d’appartements dont il dispose.

« Contrairement à la déclaration de patrimoine dans laquelle le Président affirme disposer de deux appartements, une troisième résidence de même type située à la rue Bachir-El-Ibrahimi n’a pas été signalée », révèle le journaliste avant de faire part d’autres graves omissions.

« Il s’agit de la somptueuse villa achetée à Dubaï, aux Emirats arabes unis. Cette résidence renferme un ranch établi sur une assiette de 500 ha », dit le présentateur, avant de signaler que le Président-candidat a sciemment oublié « de citer un autre appartement dont il dispose à Paris, situé au 182, faubourg Saint-Honoré ».

Knews ne s’arrête pas là. Sur la base d’autres informations obtenues auprès des milieux financiers émiratis, Knews atteste que « Bouteflika est actuellement, avec le fils d’un émir du Golfe, actionnaire dans une banque suisse ».

Dans la foulée des révélations, la chaîne de Khalifa Abdelmoumen fait remarquer que « le candidat Bouteflika ne dispose d’aucun compte en dinars ». Chose qui a poussé certains juristes du Conseil constitutionnel, selon le même présentateur, « à se demander comment M. Bedjaoui, président de cette instance, a accepté « le dossier de candidature de M. Bouteflika ».

N.B. , Le Matin