ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie participera au sommet de la francophonie

 
Mohammed Bedjaoui représentera l’Algérie au sommet de la francophonie qui s’ouvrira ce jeudi à Bucarest en Roumanie, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères.
mercredi 27 septembre 2006.

L'Algérie participera au sommet de la francophonie L’Algérie participera aux travaux en qualité de pays invité spécial au 11e sommet de l’organisation, qui se tiendra du 28 au 29 septembre, à Bucarest, en Roumanie. Cette participation était déjà dans l’air. Plusieurs indices plaidaient déjà pour une participation de l’Algérie au onzième rendez-vous des francophones du monde. En effet, le 1er août dernier, une délégation de 17 jeunes Algériens a pris part à l’université d’été de la francophonie qui s’est tenue dans la ville roumaine de Brasov.

La participation des jeunes Algériens à une telle rencontre avait été décidée, dit-on, dans le but de déblayer le terrain à la diplomatie algérienne qui, selon toute vraisemblance, avait le dessein de participer à ce sommet aux côtés des 61 autres pays de la Francophonie. Un autre signe qui avait poussé les observateurs à croire en la participation imminente de l’Algérie, c’est la visite, en Algérie, le 10 août dernier, du ministre adjoint des Affaires étrangères de la Roumanie, M.Christian Preda. Force est de constater que le travail diplomatique a porté ses fruits.

L’Algérie sera bel et bien à la nouvelle édition de cette rencontre bisannuelle. Cela dit, la participation algérienne, même si elle constitue une « victoire » de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), n’en pas moins significative quant au virage politique que devra négocier l’OIF. Il faut souligner, à ce propos, l’incapacité de cette organisation à user d’une quelconque influence pour apaiser les tensions qui ne cessent de monter dans les pays francophones.

Synthèse de Souad, algerie-dz.com
D’après l’Expression