ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie poursuivra la lutte contre le terrorisme

 
L’Algérie continuera à lutter contre le terrorisme jusqu’à son éradication, affirme Abdelaziz Bouteflika qui s’exprimait devant les juges algériens à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année judiciaire.
vendredi 29 septembre 2006.

L'Algérie continuera à lutter contre le terrorisme Il n’a pas manqué d’accuser la Justice d’être responsable de l’incapacité de réaliser ce à quoi aspirent les citoyens. Bouteflika a fait allusion durant l’ouverture de la nouvelle année judiciaire, à la Cour Suprême, au fait que l’Etat allait poursuivre sa lutte contre le terrorisme, soulignant que la démocratie ne signifiait pas l’anarchie des idées et la divergence d’opinions et aussi ne pas voir disparaître les limites séparant les forces légitimes, travaillant dans un cadre démocratique, et d’autres illégales qui incitent à la violence et déstabilisent la sécurité de la nation.

Abdelaziz Bouteflika a appelé à combattre la corruption « sous toutes ses formes », dilapidation d’argent public, blanchiment d’argent, détournement et usage illégal de biens en Algérie. Comme d’habitude la Justice a eu la part du lion des critiques du premier magistrat du pays, il s’est demandé si le secteur de la Justice allait continuer à être aussi impuissant, en dépit des moyens dont il dispose.

Le Président de la République a estimé que la réforme de la Justice en Algérie « n’était pas une simple élaboration et promulgation de lois ». Elle est avant tout une réforme de la mentalité du juge et un changement de son comportement avec les parties en litiges, reconnaissant en même temps que la responsabilité ne retombait pas sur les épaules d’un seul juge, mais que tout les responsables des secteurs sont concernés et doivent accomplir leurs missions.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après El Khabar