ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Fortes chaleurs au nord de l’Algérie

 
La chaleur exceptionnelle qui sévit au nord de l’Algérie va durer plusieurs jours encore, selon les prévisions du service régional des prévisions de l’observatoire national de la météorologie.
dimanche 1er octobre 2006.

Fortes chaleurs au nord de l'Algérie Les températures qui oscillent, actuellement, entre 23 et 30 degrés, risquent de monter davantage dans les prochains jours en raison d’une vague d’air chaud remontant du sud-ouest vers les régions du nord de l’Algérie. Cette situation est expliquée, selon un technicien du service des prévisions, par une perturbation atmosphérique due à une haute pression, ce qui a permis la montée d’un courant d’air chaud et l’installation d’un « régime » sud-ouest.

On s’attend à des températures hors saison qui peuvent atteindre les 35 degrés dans certaines régions des hauts plateaux. Un autre technicien du service a affirmé que les températures enregistrées ces derniers jours n’ont toujours pas dépassé la moyenne du paramètre météorologique de cette période. « L’année passée, on a eu une vague de chaleur entre le 3 et le 10 septembre où nous avons enregistré des températures, hors saison, dépassant les trente degrés » a-t-il indiqué.

Le technicien précise que « La température était descendue après durant deux semaines puis elle a remonté une nouvelle fois et on a eu une deuxième vague de chaleur en Algérie entre le 26 et le 28 septembre 2005. Le dernier jour de cette vague, exceptionnelle, on a enregistré dans la station d’Es-Sénia à Oran, une température record de 34,5 degrés Celsius », assure un troisième technicien du service des statistiques. Toutefois, la plus importante vague de chaleur qui a marqué les « annales » a été enregistrée durant le mois d’octobre 2004 où la température a dépassé le « seuil des 35 degrés ».

Synthèse de Samir, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran