ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le nord de l’Algérie subit de fortes chaleurs

 
Selon Météo Algérie, les fortes chaleurs qui ont touché le nord de l’Algérie depuis quelques jours, vont diminuer à partir de demain.
mardi 3 octobre 2006.

Le nord de l'Algérie subit de fortes chaleurs Soit tout le topo d’une météo estivale en somme. Même si cette climatologie n’est pas faite pour ménager la soif des jeûneurs, en ce mois sacré de Ramadhan, elle n’en rend pas moins les soirées de ce dernier douces et agréables. Ainsi, même si l’on est loin des températures caniculaires de juillet-août derniers, le mercure continue tout de même à connaître des hausses sensibles. Rien que pour la journée d’hier, l’on a annoncé pas moins de 40° C à Tizi Ouzou et 38° C à Tlemcen, Béchar et Hassi Messaoud au sud de l’Algérie. Alors que dans les villes côtières, telles Alger, Annaba et Oran, le climat flirtait allègrement avec les 36° C.

Comble de l’ironie, 26° C seulement ont été relevés à Tamanrasset qui a été le théâtre d’importantes averses ayant provoqué 12 mm de pluie et d’importantes crues qui ont été la cause du décès d’une personne de 53 ans et dont le corps a été repêché dans l’oued Tit. A l’ONM (Office national de la météorologie) l’on confirme cette typologie climatique. En effet, contacté par nos soins, M.Ambar du département de la communication de l’ONM explique que l’origine de cette persistance de chaleur est essentiellement due à la remontée, à partir du Sahara au sud de l’Algérie vers le Bassin méditerranéen, d’une considérable masse d’air chaud.

Remontée favorisée, entre autres, par l’existence « de vents formés par une perturbation à l’avant au proche Atlantique ». Poursuivant que cette situation va encore durer jusqu’à mardi pour laisser progressivement place à un rafraîchissement de l’air. Arguant que la perturbation qui sévit en Atlantique pénétrera enfin le Bassin méditerranéen et donc le Nord de l’Algérie. Ce rafraîchissement de température sera alors accompagné de pluie, particulièrement à l’est. Notre interlocuteur ajoute que le climat dans notre pays connaît régulièrement ce genre de perturbation ou remontée de l’air chaud du Sahara et que ces dernières peuvent avoir lieu à n’importe quel mois de l’année.

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après l’Expression