ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie consacrera 235,8 milliards à l’éducation

 
Le secteur de l’éducation en Algérie bénéficiera d’un budget de 235,8 milliards de dinars en 2007, une somme dont une grande partie sera consacrée à l’amélioration du niveau des élèves et des conditions de travail des enseignants notamment la question des logements.
samedi 7 octobre 2006.

L'Algérie consacrera 235,8 milliards à l'éducation C’est ce qu’a déclaré M. Boubekeur Benbouzid, ministre de l’Éducation nationale, lors de son exposé à la commission des finances et des budgets de l’APN, mercredi et jeudi soir. Le ministre a précisé que c’est une augmentation de 13,4 milliards de dinars, soit 6% par rapport au budget complémentaire de cette année. Benbouzid a rappelé que le gouvernement a dégagé une enveloppe de 5 milliards de dinars pour contribuer à la gratuité du manuel scolaire en Algérie au profit des trois millions d’élèves issus de familles démunies.

Une autre enveloppe de six milliards de dinars a été également débloquée pour la prime de scolarité de 2 000 DA. Le ministre de l’Éducation nationale a indiqué, également, que les dépenses consacrées aux cantines scolaires ont atteint 7,3 milliards de dinars, contre 6,4 milliards de dinars en 2006. Il a noté que le budget des cantines scolaires a permis de prendre en charge près de 2,5 millions d’élèves scolarisés. M. Benbouzid a annoncé, par ailleurs, l’institution d’une nouvelle aide financière de 50 000 DA par an, au profit des établissements, dont 41 300 pour les CEM et 1 550 aux lycées, afin de bénéficier de la connexion à l’Internet.

Concernant les enveloppes destinées aux primes, à la santé scolaire et aux activités culturelles, le premier responsable de l’Éducation nationale a signalé qu’elles ont atteint 737 millions de DA, sans oublier une autre enveloppe de 60,5 millions de DA qui a été consacrée à la commission nationale des programmes. Il a précisé, cependant, que 83,9 milliards de dinars du budget de cette année ont été affectés à la réalisation de 7 601 classes pour le primaire, 898 CEM, 400 lycées, 1 737 cantines scolaires et plusieurs salles pour l’éducation physique et sportive (EPS) au profit des élèves en Algérie.

Au sujet de la réforme du système éducatif, le ministre s’est félicité du bon résultat réalisé en matière de programme et de manuels scolaires. Précisant ainsi que la production du manuel scolaire est passée cette année de 26 millions à 53 millions d’exemplaires. “Une quantité qui répond largement à la demande”, a-t-il déclaré. Il a, toutefois, reconnu que son département a rencontré beaucoup de problèmes dans la distribution des manuels scolaires. Il a rappelé, en outre, que 112 établissements privés sont agréés par le gouvernement à travers le territoire national, tout en notant que les établissements éducatifs étrangers sont soumis à la législation algérienne et tenus, de ce fait, d’appliquer les programmes nationaux.

Synthèse de Souad, algerie-dz.com
D’après Liberté