ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Cinq algériens assassinés à Boumerdès

 
La commune de Chaâbet El-Ameur (W. de Boumerdès) a été le théâtre d’un massacre où trois militaires et deux civils dont un lycéen ont été froidement assassinés par les terroristes en plein jour.
dimanche 8 octobre 2006.

Cinq algériens assassinés à Boumerdès Selon des sources crédibles, toutes les victimes voyageaient à bord d’un J9 de transport public provenant de la localité d’Ouled Ali et se dirigeant vers Chaâbet El-Ameur. Cependant, le J9 fut intercepté au lieu-dit Tizi Bir à l’entrée sud de la commune de Chaâbet El-Ameur avant que tous les passagers soient contraints de descendre du véhicule.

Les trois militaires furent séparés du groupe des voyageurs et lâchement exécutés par balles. A ce moment, deux citoyens dont un jeune lycéen ont tenté de prendre la fuite à travers champs, mais malheureusement ils furent vite rattrapés par les balles assassines. Ils ont été tués froidement comme les autres victimes. Une fois leur sale besogne achevée, les membres du groupe du GSPC ont quitté les lieux à bord d’un fourgon vers une destination inconnue.

Par ailleurs, il faut rappeler que les forces de sécurité en mission de ratissage, jeudi dernier, dans la région de Ammal à l’est de Boumerdès ont abattu le tristement célèbre émir de Djerrah. Ce dernier se trouvait avec un autre acolyte qui a été également éliminé dans la même opération. Enfin, une vaste opération de recherche des auteurs de ces assassinats a été déclenchée par les forces de sécurité combinées de l’armée nationale et de la police.

Synthèse de Billal, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran