ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : Bouteflika en visite à Batna

 
La ville de Batna dans l’est de l’Algérie, accueillera le président Abdelaziz Bouteflika qui profitera de son déplacement dans la capitale des Aurès pour lancer deux grands projets.
lundi 9 octobre 2006.

Algérie : Bouteflika en visite à Batna Le premier magistrat du pays, à l’occasion de la nouvelle rentrée universitaire, posera la première pierre d’une nouvelle université de 22.000 places pédagogiques et plus de 12.000 lits, autrement dit, ce qui va être le nouveau pôle universitaire de Fesdis dont les infrastructures seront réceptionnées, au plus tard, dans 24 mois. Le 2ème grand projet, dont Abdelaziz Bouteflika posera la première pierre, et auquel une enveloppe de 1.000 milliards a été réservée, sera celui du nouveau pôle urbain ou ce que préfèrent appeler les Batnéens la nouvelle ville de Hamla.

Dans ce nouveau pôle, les travaux de 3.100 logements socio-participatifs sont déjà en cours avec un taux de réalisation qui avoisine les 30 à 40%. Dans ce même pôle, seront réalisés 450 logements socio-locatifs, 1 CEM, une antenne administrative, une recette des postes et un lycée. Le président algérien posera également la première pierre, sur ce même site, de 8.000 lits universitaires. Au niveau de la cité « La Verdure », sera érigée une nouvelle cité administrative qui accueillera pas moins de 20 directions de wilaya dont les travaux ont été déjà lancés avec un taux de réalisation de près de 30%. L’université Hadj Abdallah de Batna accueillera le président avec l’inauguration de 3.000 places pédagogiques qui seront destinées aux étudiants des sciences juridiques et des sciences économiques.

Dans le même registre, Bouteflika inaugurera une double voie sur 2 kilomètres qui traverse la ville de Batna en allant vers Biskra. Sera aussi inauguré le poste de transformation d’électricité de 60 par 30 kva, destiné à améliorer l’approvisionnement en énergie électrique de certaines communes comme El-Maadhar et Chemora et les centres ruraux environnants, soit une population estimée à 200.000 âmes. La cité Bordj El-Ghoula sera une autre halte présidentielle où le premier magistrat posera la première pierre du siège de la direction régionale du commerce de Batna. Seront également inaugurés un nouveau siège de l’ONOU, la direction de wilaya des douanes et un institut national spécialisé de formation professionnelle. Ce dernier projet coûtera près de 20 milliards de centimes.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran