ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie renforce la lutte contre la drogue

 
La lutte contre la drogue en Algérie est appellée à se renforcer et l’installation de Abdelmalek Sayah à la tête de l’office national de la lutte contre la drogue et la toxicomanie, répond à une volonté du gouvernement de mieux lutter contre ce phénomène.
jeudi 12 octobre 2006.

L'Algérie renforce la lutte contre la drogue En promettant que l’Etat sévira contre ceux qui la propagent (revendeurs, grossistes ou intermédiaires), le nouveau directeur a exposé sa stratégie globale qui s’inscrit dans le long terme. Il s’agit, selon lui, d’abord de dresser une politique générale de lutte contre la drogue et la toxicomanie en Algérie. A travers cette nomination, on espère faire sortir de sa léthargie un organisme qui n’a pas été à la hauteur de toutes les espérances.

Le nouveau DG de l’office donnera une ébauche de ce qu’il entend entreprendre dans un premier temps. Il indiquera que la sensibilisation et la prévention sont les moyens qu’il privilégie en cette première phase. La répression à elle seule ne peut venir à bout du phénomène si l’on ne s’attaque pas aux causes. Qualifiant la situation « d’extrême », la lutte contre la drogue et la toxicomanie en Algérie devra, selon lui, commencer par une campagne de sensibilisation qui touchera les jeunes notamment dans les milieux scolaires. Les médias seront appelés à prendre part à cette campagne.

L’office, qui est rattaché depuis peu au ministère de la Justice, a pour mission de proposer des actions dans l’élaboration ou la révision des textes sur la lutte contre la drogue en Algérie, d’adopter le plan directeur en matière de lutte contre la drogue, du renforcement de la coordination inter-sectorielle. Elle a pour mission, également, d’aider à la réinsertion des drogués.

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran