ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le président de l’APW de Tizi-Ouzou assassiné

 
Rabah Aïssat, le président de l’APW de Tizi-Ouzou a été assassiné jeudi soir par un individu armé, dans un café à Aïn Zaouia, daïra de Tizi-Ghenif, à 40 km de Tizi Ouzou.
samedi 14 octobre 2006.

Le président de l'APW de Tizi-Ouzou assassiné Selon des sources sécuritaires, Rabah Aïssat, comme à l’accoutumée, durant ce mois de Ramadhan était attablé avec des amis dans un café pour une partie de cartes, lorsqu’un individu armé d’une kalachnikov et habillé d’une gilet portant la mention « sûreté nationale » pénétra dans l’enceinte du café et se dirigea vers cette table. Atteinte d’une première balle la victime s’effondra sur le sol avant d’être achevée par deux autres balles.

Trois des amis de la victime attablés ont été touchés par des balles alors que l’auteur, une fois son forfait accompli, a pris la fuite pour rejoindre ses acolytes qui vraisemblablement l’attendaient non loin du lieu de l’attentat, et à la faveur de la panique générale qui s’empara des occupants du café. La victime évacuée d’urgence à l’hôpital Krim Belkacem de la localité voisine Draâ El-Mizan, a été admise au bloc opératoire et prise en charge par une équipe médicale. A l’extérieur des citoyens se sont relayés pour faire don de sang au profit de la victime. Tout a été entrepris pour sauver la vie du président de l’APW de Tizi-Ouzou mais en vain.

Après plus de six heures de lutte contre la mort la victime a rendu l’âme aux environs de 03h du matin. Ses blessures se sont avérées très graves à tel point que toute possibilité de transfert vers un autre hôpital était impossible, de l’avis des médecins. Rabah Aïssat était âgé de 60 ans et père de 07 enfants. Modeste était aussi le défunt qui a refusé de vivre loin de ses concitoyens, puisqu’il a continué à vivre à Aïn Zaouia pendant sa mandature à la tête de l’APW, alors qu’il avait la possibilité de s’éviter ces navettes si dangereuses et mortelles entre Draâ El-Mizan et Tizi-Ouzou. La dépouille mortelle du défunt a été acheminée, hier vendredi matin au domicile familial d’Aïn Zaouia.

Synthèse de Billal, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran