ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie prête à lutter contre les criquets pelerins

 
L’Algérie qui risque de subir une incasion de criquets pèlerins dans les prochaines semaines, aurait pris les dispositions nécessaires, selon le ministre de l’agriculture, Said Barket.
dimanche 15 octobre 2006.

L'Algérie prête à lutter contre les criquets pelerins Une menace contre laquelle a mis en garde mercredi dernier l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture « FAO ». Le ministre a déclaré que l’Algérie était capable de traiter 600 mille hectares de terres envahies chaque jour.

Barket a affirmé dans une conférence de presse en marge de la session plénière de l’Assemblée Populaire Nationale, APN, que les wilayas du sud de l’Algérie se trouvent actuellement en état d’alerte pour faire face à cette menace. L’état d’alerte a été décrété directement après que des nuées de criquet aient été vues en Mauritanie et sur les zones de transit à Tindouf.

Le ministre a également exprimé la prédisposition de l’Algérie à aider les pays voisins qui souffrent de ce phénomène, ainsi elle diminuerait la menace qui pèse sur elle. L’organisation onusienne a annoncé dans son communiqué avoir découvert des foyers importants de criquets pèlerins à l’ouest et au nord de l’Afrique. L’Algérie et d’autres pays ont été mis en garde contre la gravité de la situation et a appelé à réagir en vitesse pour mettre fin aux menaces du criquet pèlerin.

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après El Khabar