ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie - France : Chirac défend le traité

 
Le rapprochement entre la France et l’Algérie serait l’un des engagements du président français Jacques Chirac qui estime que les liens qui unissent les deux peuples algérien et français sont, à bien des égards, exceptionnels.
lundi 16 octobre 2006.

Algérie - France : Chirac défend le traité La signature du traité prévue avant fin 2005 a été reportée en raison de la polémique suscitée par la très controversée loi du 23 février 2005 dont un article, glorifiant le colonialisme, a été abrogé par la suite à l’initiative de Jacques Chirac. Or, ce passé est toujours d’actualité, notamment pour Jacques Chirac qui a passé son service militaire en Algérie du temps de la colonisation. En outre, « tout pays se grandit en reconnaissant ses drames et ses erreurs », déclarait Jacques Chirac à Erevan en Arménie le 30 septembre dernier. C’est beau, poétique et même touchant mais c’est valable dans un sens et non pas dans l’autre.

En effet, le président français Jacques Chirac a rappelé au Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, le nécessaire devoir de mémoire turc et l’inutilité du texte punissant la négation du génocide arménien voté par les députés français. Une façon pour Jacques Chirac de présenter ses regrets. Un geste sur lequel a insisté Erdogan pour que le texte soit annulé. « C’est important afin que nos relations ne souffrent pas davantage », a tenu à préciser le Premier ministre turc. Ainsi, Jacques Chirac semble dire « faites ce que je vous dis et non pas ce que je fais ». C’est la politique du deux poids, deux mesures.

Ce qui est valable pour la Turquie l’est moins pour l’Algérie dont il se réjouit des « avancées » dans le dialogue avec l’Union européenne, en particulier depuis la tenue du premier Conseil d’association. Jacques Chirac a considéré, en outre, que le « partenariat d’exception » entre l’Algérie et la France « doit être mis au service de la promotion de la paix, du développement et de la stabilité internationales ».

Synthèse de Samir, algerie-dz.com
D’après l’Expression