ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le Métro d’Alger opérationnel fin 2008

 
La première ligne du Métro d’Alger qui desservira les communes de Bachdjarah, El-Magharia, Hussein Dey, Hamma, Sidi M’hamed et Alger-centre , devrait être opérationnelle fin 2008, selon le ministre des transports, Mohamed Maghlaoui.
dimanche 29 octobre 2006.

Le Métro d'Alger opérationnel fin 2008 La réalisation de ce projet d’envergure, ne tardera plus à se concrétiser et au 4e semestre 2008, la première ligne du métro d’Alger sera mise en service, selon les prévisions du ministère des Transports. Restent la pose de rails et l’aménagement des 10 stations dont les travaux de génie civil sont achevés depuis août dernier.

Le groupement franco-espagnol composé de la société Siemens, de la société Vinci et de l’espagnole CAF, qui, à partir de janvier 2007, se changera de la pose des rails, du revêtement des murs, de l’aménagement des stations et de l’installation des systèmes de contrôle des équipements fixes électriques et électroniques, télécommunication, signalisation et du matériel roulant. Le contrat avec ces entreprises a été finalisé en janvier 2006.

Arrivé à la station Grande Poste où a été prévue une collation, le ministre des Transports, le sourire aux lèvres déclarera à l’adresse de la presse « vous voyez que le tunnel est fini et qu’on en est sorti au bout », avant d’indiquer que l’entreprise du métro d’Alger se prépare à des extensions. « Des jonctions, à partir de la station de Haï Badr vers El-Harrach (4 km) et vers Aïn Naâdja (3,6 km) et une 3e jonction qui reliera la Grande Poste à la Place des Martyrs (1,5 km) sont prévues pour 2009-2010 » a-t-il déclaré.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran