ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika rassure les Algériens

 
Abdelaziz Bouteflika qui voulait rassurer les algériens sur son état de santé, a affirmé qu’il s’était sorti « de manière absolument fabuleuse » de sa dernière hospitalisation en France.
mercredi 15 novembre 2006.

Bouteflika rassure les Algériens Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui répondait à une question d’un journaliste français, a insisté sur l’idée que son état de santé ne fait actuellement l’objet d’aucune préoccupation. Abdelaziz Bouteflika a reconnu néanmoins qu’il était « très malade », contrairement aux informations répercutées, au moment de son hospitalisation à Paris, par les nombreux canaux autorisés à communiquer sur cette question.

« Vous faites toute une tartine de ce qui n’existe pas. J’étais malade, très malade. Je m’en suis sorti, je m’en suis sorti de manière absolument fabuleuse. Il faut cesser de parler de ma santé, je suis un homme absolument comme tous les autres. Il est tout à fait clair que lorsque j’aurai des problèmes de santé, il faudra que je rentre chez moi définitivement », a affirmé le président Bouteflika, repris par l’agence officielle APS.

C’est, pour ainsi dire, la première fois depuis sa sortie d’hôpital que le chef de l’Etat intervient personnellement pour contredire des rumeurs se rapportant à son état de santé. La seule fois où Bouteflika a explicitement évoqué le sujet remonte au 17 décembre 2005, soit au lendemain de sa première hospitalisation en France. Il était intervenu à la télévision nationale, à partir d’un hôtel parisien, pour rassurer les Algériens. Le président de la République n’est plus revenu depuis sur son état de santé, y compris au moment de son second séjour en avril dernier à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce.

Synthèse de Billal, algerie-dz.com
D’après El Watan