ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Maroc s’engagent pour l’UMA

 
Les relations entre l’Algérie et le Maroc semblent s’améliorer si l’on en croit les engagements du président algérien Abdelaziz Bouteflika et du roi du Maroc Mohamed VI en faveur de la relance de l’Union du Maghreb arabe.
dimanche 19 novembre 2006.

L'Algérie et la Maroc sur la voie du rapprochement ? Du coté de la rive sud de la Méditerranée, on a tendance à aller à contre-courant de l’histoire et de la solidarité internationale. Pourtant, l’espoir, infime soit-il, demeure entier de voir un jour cette entité régionale se réaliser. A ce sujet, l’Algérie et le Maroc semblent, en théorie, plus que jamais décidés à écrire une « nouvelle page » dans leurs relations diplomatiques, comme en témoignent les nombreux messages échangés.

Pour l’Algérie, la question sahraouie, étant une question de décolonisation, « ne constitue nullement une entrave à l’édification du Maghreb arabe afin de répondre aux aspirations des peuples de la région depuis la période coloniale, à condition que les parties de la question du Sahara occidental, à savoir le Maroc et le Polisario, s’engagent au respect de la légalité internationale, sans tergiversation ni détour », a clamé le chef de l’Etat devant les étudiants chinois. C’est dans ce sens que le chef de l’Etat souligne que la région du Maghreb a beaucoup plus besoin d’une solidarité agissante pour dépasser les déséquilibres existants afin de concrétiser ce projet.

Dans un message de félicitations adressé au souverain marocain, Mohammed VI, à l’occasion du 51e anniversaire de l’indépendance du Maroc, le président de la République a réitéré la volonté de l’Algérie d’« asseoir les bases solides de solidarité fraternelle et de coopération pour promouvoir nos relations au mieux des intérêts communs de nos deux pays et deux peuples frères ». Pour étayer ses propos, Abdelaziz Bouteflika rappelle à l’actuel souverain chérifien, l’attachement de ses aïeux, les regrettés rois Mohammed V et Hassan II, à « consacrer l’Union du Maghreb ».

Synthèse de Samir, algerie-dz.com
D’après l’Expression