ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : attentat contre deux bus de BRC à Alger

 
L’attentat terroriste contre deux bus qui transportaient des employés de la société américaine BRC (partenaire de Sonatrach en Algérie) près d’Alger, a causé la mort d’une personne et neuf blessés.
dimanche 10 décembre 2006.

attentat terroriste contre les employés de BRC en Algérie Parmi les blessés figurent quatre Britanniques, deux Libanais, un Américain, un Canadien et un Algérien, a précisé le ministère dans un communiqué. L’attentat a été perpétré par un groupe d’islamistes armés, dont le nombre n’a pas été déterminé, qui se sont attaqués à deux bus qui venaient de quitter le siège de l’entreprise BRC pour se rendre à l’hôtel Sheraton, lieu de leur résidence, en direction d’Alger.

Selon des témoins, les terroristes, habillés en civil, ont lancé une bombe sur le premier bus qui s’est renversé, tandis que le deuxième bus, dans lequel se trouvaient les employés de nationalité étrangère, a essuyé des rafales pendant que son conducteur tentait de faire demi tour vers le siège de la BRC, à quelques dizaines de mètres de là. Cette attaque n’a pas été revendiquée mais, selon des spécialistes des questions de sécurité, elle porte la marque des islamistes du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat).

On ignorait dans l’immédiat si les assaillants ont réussi à prendre la fuite ou s’ils ont été interpellés. Toutes les voies menant à Bouchaoui ont été fermées à la circulation et le lieu de l’attaque était donc inaccessible à la presse. L’entreprise BRC, filiale de la compagnie américaine Halliburton autrefois dirigée par le vice-président américain Dick Cheney, travaille pour le compte de la compagnie pétrolière publique algérienne Sonatrach et le ministère de la Défense.

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après AP