ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Kabylie : crise de l’habitat à Tizi Ouzou

 
Le lancement à Tizi Ouzou (Kabylie) du programme des 20000 aides à l’habitat rural inscrites dans le cadre du programme quinquennal piétine, ce qui ne fait qu’aggraver la crise de l’habitat dans cette région très peuplée.
mercredi 10 janvier 2007.

La ville de Tizi Ouzou en Kabylie. Le responsable de la Direction du logement et de l’équipement public (DLEP), M. Baâziz, déclare que le nombre de bénéficiaires ayant consommé la totalité de l’aide (50 millions de centimes) est de seulement 133, lit-on dans le document de synthèse remis au wali lors du dernier conseil de wilaya, tenu avant-hier. Concernant la délivrance des permis de construire, des lenteurs sont constatées au niveau de la plupart des daïras de la wilaya. Selon les chiffres de la DLEP, sur les 18 418 dossiers d’aide validés, le nombre de permis de construire établis ne dépasse pas les 8700. Sur les 2600 aides du même type, inscrites avant 2005, le nombre d’unités (logements) non encore lancées est de 601.

Durant la même période, la wilaya de Tizi Ouzou (Kabylie) a bénéficié également d’un programme spécial de 357 aides à l’habitat rural dont le reste à réaliser est de 162 unités, soit plus de la moitié du programme. Dans le volet aménagements et extensions, les programmes d’aide lancés en 2002-2003 sont eux aussi à la traîne, remarque-t-on. La situation arrêtée le 25 décembre 2006 fait état de 61 unités non lancées sur un quota de 500 aides inscrites en 2002. Un autre quota de 1100 aides, alloué à la wilaya de Tizi Ouzou en 2003, connaît les mêmes lenteurs. Plus de 600 aides sur les 1100 inscrites attendent en effet d’être attribuées, lit-on dans la synthèse du rapport de la DLEP. Tous ces retards ne semblent pas, outre mesure, inquiéter le DLEP qui continue, dans chacune de ses interventions, à rassurer le wali quant à la clôture de toutes les opérations en 2007.

En matière de réalisation des différents programmes de logements socio-locatifs (PSL), le constat n’est pas reluisant. Les anciens programmes, lancés dans ce cadre entre 1997 et 2003, totalisent 5202 logements inscrits à travers toute la wilaya de Tizi Ouzou (Kabylie) dont 1718 non livrés et 195 à l’arrêt. Dans le programme quinquennal normal, un quota de 2500 logements dans le cadre du PSL a été alloué à la wilaya. Jusqu’à ce jour, aucun logement n’a été livré alors que les 400 unités prévues dans le programme complémentaire ne sont toujours pas lancées. Au total, sur 8201 logements inscrits dans ce cadre, l’on enregistre à peine 3484 unités livrées. Le programme CNEP/immobilier de 752 logements n’est pas lancé. Concernant le programme AADL, sur les 1500 logements inscrits au profit de la wilaya de Tizi Ouzou, la réception de 1200 unités n’a pas encore eu lieu.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après El Watan