ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Lutte contre le terrorisme en Algérie : l’ANP mise sur la sensibilisation

 
L’ANP qui estime que la lutte contre le terrorisme en Algérie ne pourrait se faire efficacement sans le soutien de la population, en appelle à cette dernière pour signaler tout mouvement suspect des terroristes.
jeudi 11 janvier 2007.

L'armée poursuit la traque des terroristes en Algérie. C’est ainsi, qu’après le lancement de cette campagne à travers les douze wilayas de l’Ouest du pays, par la 2e Région militaire, c’est depuis, hier, la 5e Région militaire qui lance un appel au sens citoyen de la population des 15 wilayas de l’Est de l’Algérie. En effet, à Constantine depuis hier, des affiches ont été collées un peu partout à travers les douze communes aux principaux carrefours des quartiers et cités où sont mis bien en évidence sept (7) numéros verts mis à la disposition de tout citoyen soucieux de la sécurité de sa cité. Les affiches en question frappées de l’emblème national sont un appel du commandement de la 5e Région militaire à la population qui commence par le 41e verset coranique de « Sourat El-Hadj », incitant tout croyant à empêcher le mal là où il se trouve.

L’autorité militaire rappelle que l’Algérie et ses gouvernants ont emprunté, avec toute la force et l’autorité dont ils disposent, le chemin du pardon, de la réconciliation et du dialogue. Ce qui s’est traduit concrètement, lit-on encore dans cet appel, par la loi de la réconciliation nationale, initiée par le président de la République Abdelaziz Bouteflika, permettant ainsi à des milliers de jeunes égarés de reprendre le droit chemin. Sauf que, précise le commandement de la 5e Région militaire, il se trouve que des criminels qui ne veulent aucun bien à notre nation ont persisté dans leurs méfaits.

« Pour mettre fin à ce phénomène étranger à notre société et notre peuple qui ont toujours prôné le pardon et la solidarité, est-il écrit dans les affiches, le commandement de la 5e Région militaire met les numéros verts à la disposition de la population 24 heures sur 24, tous les jours de la semaine, pour informer les autorités militaires -partout en Algérie- de tout danger ou encore tout mouvement de ces criminels. « Ceci pour préserver les vies de vos concitoyens et faire oeuvre de bienfaisance en suivant les paroles du prophète ( QLSSSL) « Celui qui voit un mal qu’il le change de sa main, et s’il n’arrive pas, de sa langue et s’il n’arrive pas, par son coeur et cela est la moindre des fois ». Le commandement souligne que tout citoyen trouvera toutes les autorités et la force publique disposées à porter, dans les délais les plus rapides, aide et assistance.

Synthèse de Rayane, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran