ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie élue vice-présidente de l’ECOSOC

 
L’élection de l’Algérie à la vice-présidence du Conseil économique et social de l’ONU (ECOSOC) pour la région Afrique, confirme sa position en tant que chef de file des pays du Sud.
samedi 20 janvier 2007.

L'Algérie élue à l'ECOSOC. L’Algérie, dont la candidature a été présentée par le groupe des Etats d’Afrique et dont la mission sera assurée par M. Yousef Yousfi, officiera aux côtés de trois autres vice-présidents qui sont des Philippines pour le groupe des Etats d’Asie, de Haïti pour le groupe des Etats d’Amérique latine, ainsi que des Caraïbes et de l’Islande pour le groupe des Etats d’Europe occidentale et autres Etats. La présidence de l’ECOSOC sera, quant à elle, assurée par le Lituanien Dalius Cekuolis.

Ce dernier a souligné dans son discours qu’en matière de lutte contre la pauvreté, « la coopération doit être consolidée à travers un partenariat mondial dont l’ECOSOC doit être le catalyseur ». Il met ainsi l’accent sur la diversité des compétences et fonctions, anciennes et nouvelles, du conseil.

De son côté, le nouveau secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a ensuite identifié les domaines majeurs sur lesquels le conseil devra se pencher en 2007, affirmant que « l’ECOSOC devra pouvoir être en mesure de s’acquitter pleinement de sa fonction d’instance intergouvernementale afin, notamment, de permettre de réaliser à l’horizon 2015 les objectifs du millénaire pour le développement ».

Il a ajouté que « le dialogue multilatéral sur les questions touchant au développement doit être renforcé » et a souhaité que le conseil « s’acquitte de sa responsabilité de moteur de l’action commune en promouvant à tous les niveaux de décision la cohérence et la coordination entre les Etats membres ».

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant