ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie veut vaincre l’analphabétisme

 
L’analphabétisme peut être vaincu en Algérie à l’horizon 2016, selon le ministre de l’éducation qui s’exprimait à l’occasion du conseil du gouvernement.
mercredi 24 janvier 2007.

L'Algérie veut en finir avec l'analphabétisme. Le conseil du gouvernement a eu l’occasion d’entente une communication de M. le ministre de l’Education nationale relative aux éléments pour une stratégie nationale d’alphabétisation en Algérie. Le dernier recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), réalisé en 1998, situe, au plan national, le taux de l’analphabétisme à 40,27% pour les femmes et à 23,65% chez les hommes.

Il est de 42,2 % en zone rurale contre 24% en zone urbaine. Il s’agit de réduire les disparités constatées et de renforcer, en conséquence, le sentiment d’équité et de justice chez les citoyens. A ce titre, le programme d’action qui devra être développé pour lutter contre le phénomène de l’analphabétisme en Algérie, devra cibler, en priorité, les 28 wilayas dont le taux d’alphabétisation est en-deçà de la moyenne nationale.

L’objectif ainsi dévolu au programme à mettre en oeuvre vise à réduire de 50% le nombre d’analphabètes, actuellement recensés en Algérie et ce à l’horizon 2012, pour parvenir à l’éradication de ce fléau à l’horizon 2016, une ambition à la portée du pays selon le ministre de l’éducation.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran