ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie a signé 56 conventions judiciaires

 
L’Algérie a jusqu’ici signé 56 conventions judiciaires internationales dans le domaine de l’extradition des criminels, selon Le directeur des Affaires légales et juridiques au ministère de la Justice, M. Mohammed Amara.
dimanche 18 février 2007.

L'Algérie a signé 56 conventions internationales. Dans une déclaration à la presse, faite en marge de la signature de la convention d’extradition de criminels entre l’Algérie et la Corée du Sud, au siège du ministère de la Justice, hier, M. Mohammed Amara a indiqué que l’Algérie avait signée des conventions avec la Grande Bretagne pour renforcer la coopération dans le domaine juridique, civil et commercial.

L’orateur a fait rappeler la dernière déclaration de l’ambassadeur britannique en Algérie dont laquelle il avait affirmé que le parlement britannique avait signé les quatre conventions judiciaires sans les soumettre au débat. L’Algérie qui a signé, jusqu’à présent, 56 conventions judiciaires internationales dans le domaine de l’extradition des criminels, continue de négocier avec d’autres pays pour la signature d’autres conventions similaires, a-t-il ajouté.

Le ministère a tracé un objectif dans ce sens à savoir à la signature de 100 conventions d’ici la fin 2008 début de 2009, affirmant qu’aucun pays n’a refusé la coopération judiciaire avec l’Algérie en matière de déplacement de personnes et d’extradition de criminels. M. Amara ajoute que l’Algérie a reçue, suite à la signature des 56 conventions, des criminels recherchés au niveau international, citant à titre d’exemple la dernière extradition par le Maroc de trois Algériens accusés dans l’affaire de détournement de 3200 milliards de centimes de la Banque Nationale d’Algérie (BNA).

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar