ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie soutient le Plan Baker

 
L’Algérie qui rappelle son soutien au Plan Baker estime qu’il représente la solution légitime à même de mettre fin au conflit entre le Polisario et le Maroc et de permettre l’autodétermination du peuple sahraoui.
jeudi 1er mars 2007.

L'Algérie soutient le peuple sahraoui. Tout en rappelant la position de principe de l’Algérie sur ce dossier déterminant pour la stabilité et l’intégration politique et économique des pays de l’UMA, l’Algérie estime que le plan Baker est toujours d’actualité. « L’Algérie demeure convaincue que le Plan Baker reste valide en tant que solution politique du conflit du Sahara occidental car il constitue, pour une telle solution, le seul cadre juridique reconnu et validé par la communauté internationale. » indique le ministère des Affaires étrangères.

Et à la même source d’ajouter que « fidèle à ses convictions et à son engagement dans la cause de la décolonisation des pays et des peuples colonisés, l’Algérie continuera d’opposer le plus ferme des rejets à toute manoeuvre visant à extraire la solution de la question sahraouie du cadre international et de l’autodétermination. » L’Algérie, qui continuera à apporter son aide aux Nations unies et à son secrétaire général, M.Ban Ki-Moon, dans leurs efforts pour aboutir à une solution définitive à la question du Sahara occidental, estime que « cette prise de position découle de la Charte des Nations unies et des résolutions du Conseil de sécurité. »

D’ailleurs, note le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, les Nations unies ont affirmé et réaffirmé que la question du Sahara occidental est une question de décolonisation qui ne saurait trouver sa solution, juste et définitive, que dans l’exercice par le peuple du Sahara occidental de son droit imprescriptible à l’autodétermination. Il convient de rappeler qu’un mémorandum sur le Sahara occidental a été soumis mardi soir au secrétaire général de l’ONU, M.Ban Ki Moon, par les participants à la Conférence internationale de solidarité avec le peuple sahraoui à l’issue de leurs travaux à Tifariti. Ce mémorandum réitère l’attachement du peuple sahraoui à une solution pacifique du conflit et rejette catégoriquement le projet unilatéral d’autonomie proposé par le Maroc.

Synthèse de Billal, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression