ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Al Qaïda revendique les attentats en Algérie

 
La série noire des attentats terroristes se poursuit en Algérie et le dernier en date, commis dans la wilaya de Aïn Defla et ayant ciblé des employés russes, a été revendiqué par l’organisation criminelle Al Qaida au Maghreb.
lundi 5 mars 2007.

Aïn Defla - Algérie Un attentat à la bombe a été perpétré avant-hier à 17h30 au lieu dit Hayoun, dans la wilaya d’Aïn Defla, faisant 4 morts, 3 Algériens et 1 Russe, et 6 blessés. Selon des sources hospitalières, les corps de deux des quatre victimes ont été complètement déchiquetés.

Vingt et un employés de l’entreprise Stroitransgaz étaient en route pour regagner leur campement après une journée de travail lorsque leur autocar a sauté sur une bombe. Aussitôt informés, les services de secours se sont dirigés vers les lieux de l’attentat pour évacuer les blessés vers l’hôpital militaire d’Ain Naâdja d’Alger.

Les corps des 4 ouvriers décédés ont été acheminés, dans un premier temps, vers l’hôpital de Khemis Miliana avant leur transfert vers la morgue de l’hôpital d’Aïn Nadja aux environs de 20 h. L’attentat a eu lieu sur une route qui mène aux nombreux chantiers de l’entreprise russe Stroitransgaz, éparpillés entre la commune de Hoceinia et celle d’Oued Djemaâ qui sont situées à 45 km au sud-est de Khemis Miliana, dans la wilaya d’Aïn Defla.

Stroitransgaz est chargée de la réalisation d’un tronçon du gazoduc Hassi Rmel-Hadjret Enous (Cherchell). Le ministère russe des Affaires étrangères a confirmé hier cet attentat, qui n’a pas été revendiqué, et précisé qu’un Russe et deux Ukrainiens étaient parmi les blessés.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie