ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Emaar maintient ses projets en Algérie

 
Les projets du groupe immobilier Emaar en Algérie sont maintenus selon Hammoud Benhamdine qui dément ainsi les rumeurs font état du désistement du groupe émirati.
dimanche 18 mars 2007.

Emaar investira en Algérie "Ce groupe n’a pas renoncé à ses projets en Algérie qui, du reste, sont extrêmement importants et se chiffrent à plusieurs milliards de dollars US. Ils s’établissent au contraire et créent leurs sociétés. Pour faire avancer ces projets en synergie, il est nécessaire de prendre en charge certains aspects liés à la localisation qui nécessite un assainissement du terrain", rétorquera M. Benhamdine.

La tutelle travaille, selon le DG, pour la préparation de ce qui est indispensable pour ce groupe en Algérie, notamment les assiettes de terrain, et les sites sont déjà identifiés. Ils demandent des surfaces conséquentes car leurs projets sont importants. “Officiellement, nous n’avons enregistré aucun retrait de la part du groupe”, a-t-il souligné.

Le groupe Emaar a obtenu, rappelle-t-on, l’autorisation des responsables algériens pour des investissements évalués à 28 milliards de dollars en Algérie sur plusieurs années. Le président d’Emaar, Mohammed Ben Ali Al-Abbar, avait présenté, en juillet 2006, au président Abdelaziz Bouteflika les maquettes de projets de restructuration urbaine d’Alger.

Il est prévu ainsi le réaménagement et l’agrandissement de la gare centrale pour accueillir 80 000 voyageurs par jour, la construction d’un hôtel, d’un centre commercial et de trois tours de bureaux. Un second projet porte sur la construction de marinas, d’hôtels de luxe, de bureaux et d’appartements de haut standing et d’une “cité de la santé”, sur le front de mer, face à la baie d’Alger.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Liberté