ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie accueillera le sommet du NEPAD

 
L’Algérie va accueillir le sommet du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) qui sera inauguré par Abdelaziz Bouteflika le mercredi prochain.
dimanche 18 mars 2007.

Sommet du NEPAD en Algérie. Par ailleurs, selon le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, “il s’agit d’une réunion extraordinaire du comité de mise en œuvre du Nepad, décidée lors du dernier sommet de l’Union africaine (UA) qui s’est tenu les 29 et 30 janvier dernier à Addis Abeba”. Ce sommet du NEPAD qu’accueille l’Algérie sera l’occasion de “faire une réflexion sur l’état de la mise en œuvre du Nepad depuis son lancement en 2001 et les perspectives pour le renforcer et donner plus de cohérence à la démarche africaine”, a-t-il précisé.

À l’ordre du jour figure “l’intégration du secrétariat du Nepad à la Commission de l’UA, qui occupera l’essentiel des débats, en plus d’une réflexion sur les financements des grands projets du Nepad et les questions liées au partenariat avec le reste du monde”, a-t-il ajouté. Dans le chapitre du partenariat, “il y aura une réflexion, d’abord, sur la relation avec le G8 (groupe des pays les plus industrialisés) et sur la prochaine réunion du G8, en juin prochain en Allemagne, à laquelle le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, est invité avec les autres chefs d’État initiateurs du Nepad”, a indiqué M. Messahel. Le partenariat avec la Chine, l’Inde, le Japon, l’Amérique du Sud et l’Union européenne (UE) sera aussi examiné, a-t-il souligné.

Les chefs d’État africains devront également discuter du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), “dans le sens d’une consolidation de l’appropriation du processus par les chefs d’État” en vue de “renforcer la bonne gouvernance en Afrique”. L’Algérie s’attend à une forte présence des chefs d’État et de gouvernement du comité de mise en œuvre du Nepad, qui compte 20 pays, plus le président de la Commission de l’UA, Alpha Oumar Konaré, a encore ajouté M. Messahel. “Cette représentation attendue, de haut niveau et de qualité, atteste du crédit accordé à l’Algérie et au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, dans les différentes initiatives prises pour l’Afrique”, a-t-il affirmé.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Liberté