ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Evaluation du système LMD en Algérie

 
Introduit en Algérie dans le cadre de la réforme universitaire, le système LMD (licence-mastère-doctorat) sera au coeur d’une conférence à l’université de Constantine.
mercredi 21 mars 2007.

Université Mentouri de Constantine - Algérie C’est du moins ce que nous a confié un des responsables de ce dossier au niveau de l’université Mentouri de Constantine dans l’Est de l’Algérie. Déjà à sa troisième année, le système en question a été généralisé pratiquement à tous les campus et départements et il le sera davantage à partir de l’année prochaine même si certaines difficultés et autres insuffisances liées étroitement à l’adaptation des nouveaux enseignements, de la pédagogie spécifique qui va avec ainsi que les moyens mis au préalable pour lancer les nouvelles licences sont à déplorer.

D’ailleurs, ces différents points seront au menu de la conférence régionale dont les participants auront à traiter aussi des dossiers à même de « huiler » les universités en matière de réformes. Ainsi figurent à l’ordre du jour de la rencontre, l’évaluation des différentes formations LMD au niveau des universités de l’Est de l’Algérie, la validation des licences et autre accord sur les bourses à l’étranger.

Pour ce qui est de la mise à niveau du corps enseignant et administratif et de son adaptation, le département de Rachid Harraoubia semble mettre le paquet, prévoyant en ce sens divers stages de formation et séminaires pour les enseignants et les administrateurs, en plus, bien évidemment, de journées d’étude auxquelles participeront même les étudiants concernés par le LMD et qui sont régulièrement organisées dans les facultés d’Algérie.

A ce sujet, notre interlocuteur a tenu à battre en brèche les rumeurs faisant état de l’échec du système, trois ans seulement après son introduction, estimant que l’expérience est plutôt réussie, compte tenu des résultats obtenus durant les deux premières années et de l’écho favorable enregistré à cet effet auprès des nouveaux étudiants.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant