ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie participe au sommet arabe en Arabie Saoudite

 
Les efforts de l’Algérie en faveur de la paix au Soudan ont été salué par président kenyan, Mwai Kebaki, à l’occasion du sommet arabe de Riyad en Arabie Saoudite.
vendredi 30 mars 2007.

L'Algérie au sommet arabe de Riyad. « Je voudrais exprimer ici mes remerciements à l’Algérie pour son soutien dans le transport aérien des troupes africaines », a déclaré M. Kibaki, président en exercice de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (Igad), dans une allocution à l’ouverture du Sommet arabe.

L’Algérie « a répondu favorablement à l’appel à l’aide logistique que nous avons lancé », a-t-il ajouté. Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait annoncé lors du dernier sommet de l’Union africaine à Addis Abeba en Ethiopie à la fin janvier, que l’Algérie mettait à la disposition de l’UA des avions militaires pour transporter les troupes de paix africaines en Somalie et au Darfour (Soudan).

Cette mission de transport a été accomplie avec succès par l’Armée nationale populaire. L’Igad est une organisation sous-régionale qui regroupe depuis 1986 sept pays de l’Afrique de l’Est (Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, Ouganda, Somalie et Soudan). Elle s’est chargée de régler plusieurs conflits régionaux dont celui du sud du Soudan.

Quant au contenu du Sommet et à l’ouverture des travaux, le roi Abdallah Ibn Abdelaziz d’Arabie saoudite a estimé que les pays arabes « n’ont jamais été aussi loin qu’aujourd’hui de l’union », en imputant la responsabilité « aux dirigeants ». La conjoncture actuelle « prouve que nous sommes plus éloignés de l’union que lors de la création de la Ligue arabe, il y a soixante ans », a déclaré le roi Abdallah dans une allocution à l’ouverture du 19e Sommet ordinaire de l’organisation panarabe, dont il est le nouveau président en exercice.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après LeJourdAlgerie