ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Armée poursuit l’offensive près de Béjaia

 
L’offensive des forces de l’Armée algérienne concerne plusieurs localités situées autour d’Amizour dans la wilaya de Béjaia.
mercredi 4 avril 2007.

Amizour près de Béjaia. Depuis deux jours, son périmètre s’est élargi pour toucher d’autres contrées connues par une présence active des terroristes du Gspc. Les soldats de l’ANP, appuyés par divers corps de sécurité et des patriotes de la région, maintiennent la pression sur les éléments du Gspc. Le deuxième bulletin d’information officiel confirmait, avant-hier soir, l’élimination d’un autre terroriste. Cela s’est passé au lieudit Merdj-Ouamène relevant de la même commune d’Amizour, dans la wilaya de Béjaïa, sans qu’aucune autre information n’ait été fournie concernant l’identité du sanguinaire.

C’est le quatrième cas confirmé, officiellement, depuis le début de l’opération pendant que diverses sources avançaient le chiffre de 13 terroristes abattus. L’élimination de ce quatrième terroriste a été donnée dans un communiqué, deuxième du genre, rendu public hier par le ministère de l’Intérieur. A noter que l’opération s’est élargie pour toucher d’autres régions de la wilaya de Béjaia. Adekar, Akfadou, El kseur et tous les environs sont sous haute surveillance des services de sécurité. Les groupes du Gspc sont activement traqués.

A voir la présence sécuritaire, aucune fuite n’est possible. Les mailles se resserrent de plus en plus autour des casemates nombreuses suspectées d’abriter les éléments terroristes. L’importance des moyens déployés n’a d’égal que le nombre de terroristes qui se cachent dans la région, dont les mouvements étaient épiés depuis des mois, croit-on savoir. L’offensive de l’ANP était, par conséquent, bien préparée et s’approche chaque jour plus du but escompté ; nettoyer la région des sanguinaires du Gspc. La population de Béjaïa voit cela d’un bon oeil et ne semble point embarrassée par les blocages et autres inconséquences qu’elle subit au quotidien.

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression