ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Tizi- Ouzou : Incendie à l’Hotel Amraoua

Une catastrophe évitée de justesse
 
L’aile gauche du premier étage de l’hôtel Amraoua, un établissement touristique public situé sur les auteurs de Tizi-Ouzou, a été la proie d’un incendie qui s’était déclaré vers midi, dans la journée d’hier.
jeudi 11 mars 2004.

Selon des informations recueillies sur place, l’incendie est parti d’un bureau pour se propager à un ensemble mitoyen de onze chambres, de deux autres bureaux situés à l’aile gauche du premier étage de l’hôtel. Provisoirement, on estime à près de 200 millions de centimes les dégâts causés aux équipements et mobilier des locaux touchés par le sinistre qui n’a heureusement provoqué aucun dégât humain. L’on a fait, en revanche, état de l’incommodation de six personnes par l’inhalation de la fumée.

Trois d’entre elles ont été transférées au CHU de Tizi- Ouzou et trois autres ont été prises en charge par les secouristes de la Protection civile dont les éléments et les équipements ont été fortement déployés et dépêchés sur les lieux. Selon le lieutenant Nordine Feddi, de l’unité principale de la Protection civile de Tizi-Ouzou qui a fait état de l’usage des échelles mécaniques pour l’évacuation des autres occupants clients et employés) bloqués à l’intérieur de l’hôtel, la grande mobilisation et l’intervention rapide des pompiers ont permis de circonscrire et d’empêcher la propagation de l’incendie dont la cause serait liée à un court-circuit au niveau d’une source électrique. Un multiprise alimentant plusieurs appareils, des ordinateurs notamment.

Seuls les enquêteurs de la police, présents sur les lieux, infirmeront ou confirmeront cette information.

S.A.M., Le Soir d’Algérie