ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Libye pour une coopération renforcée

 
Abdelaziz Belkhadem estime que l’Algérie et la Libye sont engagées pour le renforcement de leurs relations bilatérales.
mardi 10 avril 2007.

Abdelaziz Belkhadem, Algérie Plaidant pour une nouvelle démarche dans la conduite des relations bilatérales entre l’Algérie et la Libye, le chef du gouvernement, M.Abdelaziz Belkhadem, s’est prononcé « en faveur d’une nouvelle méthode dans la conduite des relations algéro-libyennes consistant à abandonner les projets infructueux ». L’Algérie est prête, a-t-il dit en substance, à poursuivre ses efforts pour établir « un partenariat efficace et équilibré » et se trouve disponible à répondre aux propositions que la Libye juge « appropriées au renforcement de la coopération ».

Jugeant la coopération bilatérale « en deçà des potentialités et ambitions » des deux pays, il a appelé à l’élaboration d’un programme d’action pour asseoir un partenariat solide et investir à travers une exploitation optimale des moyens. Concernant le processus d’édification maghrébine, le chef du gouvernement s’est dit convaincu que la présidence tournante de la Libye permettra de « consolider ce projet en tant que cadre de concertation politique permanent et un outil idéal de développement économique et d’intégration régionale ». Il a souligné l’attachement de l’Algérie au « projet stratégique », du Grand Maghreb à l’heure où de profondes mutations mondiales incitent à « davantage de solidarité et d’entraide ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression