ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Alger visée par Al-Qaïda au Maghreb

 
Les attentats qui ont visé Alger ont été revendiqué par les terroristes d’Al-Qaïda au Maghreb qui ont publié les photos des trois kamikazes.
mercredi 11 avril 2007.

Attentats à Alger Dans ce communiqué publié sur un site internet islamiste, utilisé souvent par le réseau terroriste d’Oussama ben Laden, la branche locale d’Al-Qaïda en Afrique du nord affirme que trois de ses combattants ont commis les attentats à la voiture piégée à Alger, faisant au moins 53 tués selon elle. Selon un bilan provisoire de la protection civile algérienne, deux attentats ont fait 23 morts et 162 blessés mercredi à Alger.

Un attentat a été commis par un kamikaze conduisant une voiture piégée visait le Palais du gouvernement, siège du pouvoir, en plein centre-ville d’Alger tandis que l’autre, perpétré à l’aide de deux voitures piégées, a eu lieu à Bab Ezzouar, en banlieue est de la ville, et a gravement endommagé un poste électrique et un commissariat de police. D’après le texte publié sur le site islamiste, l’attentat contre le siège du gouvernement a été commis par Mouadh Ben Jabel au volant d’un véhicule rempli de 700 kg d’exposifs, "faisant 45 tués et un nombre indéterminé de blessés, comme il a partiellement détruit le bâtiment".

Le communiqué, dont l’authenticité ne pouvait être vérifiée dans l’immédiat, ajoute que le kamikaze Zoubeir Abou Sajida, au volant d’un autre véhicule rempli également de 700 kg d’explosifs, s’est attaqué "au siège d’Interpol" à Bab Ezzouar, "le détruisant et tuant au moins huit apostats". Un troisième attentat a visé "le siège des forces spéciales de la police" à Bab Ezzouar, sur la route de l’aéroport international d’Alger, et a été mené à l’aide d’un véhicule chargé de 500 kg d’explosifs, conduit par Abou Dajjana, "détruisant le bâtiment, tuant et blessant un grand nombre d’apostats", ajoute le texte publié en ligne.

Synthèse de Rayane
D’après Agences