ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’ambassade des Etats-Unis en Algérie précise

 
La récente alerte de l’ambassade des Etats-Unis en Algérie sur l’éventualité d’attentats à Alger serait liée à l’interception de communications suspectes.
lundi 23 avril 2007.

Attentats terroristes à Alger en Algérie Il semblerait que les Etats-Unis ont officiellement présenté aux responsables Algériens, par l’intermédiaire de l’envoyé de la secrétaire d’Etat, chargée des affaires étrangères, l’ambassadeur itinérant, Clint Williamson, les raisons qui ont motivé ce message de mise en garde adressé à ses ressortissants. Les mêmes sources ont noté que cette mesure ne concernait pas uniquement l’Algérie, ce genre de message a déjà été adressé à d’autres pays, par les ambassades et les consulats et il ne vient pas d’une volonté d’interférer dans les affaires internes de l’Algérie.

Ces sources ont précisé que la démarche Américaine été due à des considérations légales et sécuritaires qui concernent les ressortissants Américains, après avoir intercepter des communications suspectes, la diplomatie Américaine a régi. Selon le site Internet du Département d’Etat Américain aux Affaires Etrangères, plusieurs mises en garde ont été adressées, concernant surtout des régions d’Europe, d’Asie, d’Afrique et de Moyen Orient, dont une mise en garde à l’ambassade des Etat Unis à Jakarta le 28 mai 2006, une autre par le Consulat Général à Lagos au Nigeria le 28 Août 2006 et un avertissement de l’ambassade des Etats-Unis à Riadh le 21 mai 2006 et un autre en Allemagne le 20 Avril 2007. L’administration Américaine a essayé de présenter à la partie Algérienne une position officielle, insistant sur l’inexistence d’une quelconque intention d’interférer dans les questions internes de l’Algérie.

Synthèse de Kahina, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar