ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie enquête sur les algériens de Guantanamo

 
Les autorités en Algérie ont entrepris des enquêtes sur les ressortissants algériens détenus à Guantanamo selon le ministre Mohamed Bejaoui.
mercredi 25 avril 2007.

Les Etats-Unis vont livrer à l'Algérie les algériens de Guantanamo Mohamed Bejaoui, le ministre algérien des Affaires étrangères, a indiqué que les Etats-Unis ont effectivement proposé à l’Algérie de remettre les 27 Algériens détenus à Guantanamo, et que les autorités concernées ont entrepris des enquêtes à leur sujet, au moment où Rachid Ksentini, président de la commission nationale consultative pour la protection et la promotion des droits de l’Homme, a précisé que les concernés vont bénéficier du principe de la présomption d’innocence.

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, a précisé, hier, dans une déclaration à la Radio chaîne 3, que l’ambassadeur itinérant des Etats-Unis et l’envoyé spécial de la secrétaire d’Etat américaine aux affaires étrangères, Clint Williamson, lui a fait part, samedi passé, de la volonté de Washington de livrer les 27 Algériens détenus à Guantanamo, aux autorités algériennes, afin de concrétiser l’orientation américaine, allant vers la fermeture du camp d’emprisonnement, comme l’avait déclaré, auparavant, l’envoyé du département d’Etat américain.

De son côté, Mustapha Farouk Ksentini a indiqué à El Khabar que les investigations à propos de la situation de ces détenus et les raisons de leur arrestation est une chose tout à fait naturelle et nécessaire, à partir du moment où « ils représentent des cas suspects », indiquant que "la lutte internationale contre le terrorisme, en tant que crime transfrontalier, exige de nouvelles mesures".

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar