ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Campagne contre l’abstention en Algérie

 
Une campagne contre l’abstention a été lancée en Algérie pour appeler les algériens à voter massivement aux prochaines élections législatives.
samedi 28 avril 2007.

Les élections législatives prévues le 17 mai en Algérie A partir de Bab El-Oued, quartier d’où le RCD a entamé sa campagne, le président du parti Saïd Sadi, a estimé qu’un « vote massif permettrait de s’opposer à toute tentative de fraude ». Des appels similaires ont été lancés par plusieurs autres partis notamment le FLN, le RND, En-Nahda, AHD 54, El-Islah, le PNSD, l’ANR...etc. Sadi a souligné que son parti axera sa campagne essentiellement sur trois points dont le « plus important est l’instauration d’un Etat démocratique en Algérie reflétant le combat mené pendant la Révolution ». Autre point dans la campagne du RCD, la lutte contre la corruption.

De son côté, le président de l’Alliance nationale démocratique (ANR), Rédha Malek qui avait animé un meeting populaire à Hussein-Dey, a estimé que les élections du 17 mai sont « un test » pour démontrer les changements opérés dans la société en Algérie. Le président de l’ANR a, en outre, indiqué que « les élections n’ont pas été toujours à la hauteur des espérances du peuple », ajoutant que « les institutions reflétaient plutôt les choix qui se faisaient en haut », d’où la nécessité du changement.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran